aboutement


aboutement

abouter [ abute ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1247; de à et bout
Techn. Mettre bout à bout, joindre par le bout ( about). N. m. ABOUTEMENT , 1319 .

aboutement nom masculin Action d'abouter.

⇒ABOUTEMENT, subst. masc.
I.— CHARPENTERIE. Action d'abouter deux pièces de charpente.
II.— État de deux pièces aboutées; leur point de jonction.
MAR. aboutement désigne dans ,,la construction du navire le point de jonction de deux planches de bois par leurs extrémités``(BESCH. 1845 ).
Rem. Ac. 1932 note que aboutement comme aboutage sont des termes de mar.
Prononc. :[]. — Rem. Ac. 1932-35 emploie concurremment comme vedette ,,aboutage ou aboutement``.
Étymol. — 1. 1224 « fonds désigné à un créancier par tenants et aboutissants, afin que ce créancier acquière ensuite dessus une hypothèque spéciale » [déf. d'apr. LAURIÈRE, Gloss. du dr. fr. Niort, 1882] terme jur. (Lettre de Guillaume évêque de Poitiers ds Antiq. Benedict. Pictav., p. 576. DU CANGE s.v. abbotamentum :Quidquid habere dicebant... in maresiis [marescis], pratis, terris, aquis... abbotamentis...); 1276 « id. », id. (Bibl. nat., coll. Moreau, 200 fol. 185b ds GDF. : Un journel de tiere ki siet a Roe tumbe que Jehans Aobans et Maroie se fille misent en contrepan et en aboutement enviers nous); 2. 1329 « limite (d'une terre) » terme jur. (Bibl. nat., Grenier 314, pièce 111, ibid. :Et de ce coinz et bonne en tournant a droite ligne droit au clos d'Aucoirre tient au lonc de l'aboutement des dix-sept arpens).
Dér. de abouter :1 de abouter II 2; 2 de abouter II 1; suff. -ement; voir aussi DU CANGE s.v. abboutamentum.
HIST. — Synon. de about à l'époque médiév., aboutement, si l'on s'en tient à GDF., semble avoir connu une vitalité moins grande bien qu'il soit attesté antérieurement. Disparu à la fin du XIVe s., il reparaît au XIXe s., comme terme techn. uniquement (cf. aussi aboutissement, hist., introd.).
I.— Disparitions av. 1789. — A.— « Fonds désigné à un créancier par tenants et aboutissants, afin que ce créancier acquière ensuite dessus une hypothèque spéciale », attesté en 1224 et en 1276 (cf. étymol. 1) synon. de about qui semble l'avoir remplacé. B.— « Limite (d'une terre) », 1re attest. 1329 (cf. étymol.); dernière attest. XIVe s. (ds GDF.) : On ne peut prendre eschevin de mal aboutement tant com il doivent leur mortesmains de plus ke un an. Confr. N. D. des Jongl. et Bourg. d'Arras, Richel. 8541, f° 47 c (Gdf.). — Rem. About, aboutissants et aboutissement, qui sont synon., n'ont remplacé aboutement que tardivement, puisqu'ils ne sont attestés que dep. le XVIe s.
II.— Hist. du sens attesté apr. 1789. — Cf. sém., 1re attest. ds Ac. Suppl. 1835 (« jonction de deux pièces de charpente par leur bout »); constamment attesté depuis notamment comme terme de mar.
BBG. — BARB.-CARD. 1963. — JOSSIER 1881. — WILL. 1831.

aboutement [abutmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1835; « bien dont les limites (bouts) sont précisées avant hypothèque », 1224; de abouter.
Rare ou techn. Action d'abouter. État de deux choses aboutées. || L'aboutement de deux pièces de charpente.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aboutement — (a bou te man) s. m. Terme d art et métier. Action d abouter. État de ce qui est abouté. ÉTYMOLOGIE    Abouter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABOUTAGE OU ABOUTEMENT — n. m. T. de Marine Action d’abouter …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aboutissement — [ abutismɑ̃ ] n. m. • 1611; « action de pousser qqn à faire qqch. » 1125; de aboutir 1 ♦ Le fait d aboutir (2 o), d avoir un résultat. L aboutissement d un projet, de l enquête. 2 ♦ Ce à quoi une chose aboutit. ⇒ résultat; issue, terme. L heureux …   Encyclopédie Universelle

  • abouter — [ abute ] v. tr. <conjug. : 1> • 1247; de à et bout ♦ Techn. Mettre bout à bout, joindre par le bout (⇒ about). N. m. ABOUTEMENT , 1319 . ● abouter verbe transitif (de bout) Assembler deux pièces par leurs …   Encyclopédie Universelle

  • CallManager — Cisco Unified Communications Manager Cisco Unified Communications Manager est un logiciel édité par Cisco qui permet de traiter les appels dans une entreprise. Le logiciel était précédemment nommé Cisco CallManager puis Cisco Unified CallManager …   Wikipédia en Français

  • Cisco Unified CallManager — Cisco Unified Communications Manager Cisco Unified Communications Manager est un logiciel édité par Cisco qui permet de traiter les appels dans une entreprise. Le logiciel était précédemment nommé Cisco CallManager puis Cisco Unified CallManager …   Wikipédia en Français

  • Cisco Unified Communications Manager — est un logiciel édité par Cisco qui permet de traiter les appels dans une entreprise. Le logiciel était précédemment nommé Cisco CallManager puis Cisco Unified CallManager. Sommaire 1 Présentation 2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Cotte De Mailles Annulaire — Cotte de mailles exposée au château de Chillon Une cotte de mailles annulaire est un équipement défensif constitué d un assemblage d anneaux métalliques (fer, acier, bronze, cuivre,...). Cet équipement a pour but de protéger son porteur des coups …   Wikipédia en Français

  • Cotte de mailles annulaire — Cotte de mailles exposée au château de Chillon Une cotte de mailles annulaire est un équipement défensif constitué d un assemblage d anneaux métalliques (fer, acier, bronze, cuivre,...). Cet équipement a pour but de protéger son porteur des coups …   Wikipédia en Français

  • Diode — La diode (du grec di deux, double ; hodos voie, chemin) est un composant électronique. C est un dipôle non linéaire et polarisé (ou non symétrique). Le sens de branchement de la diode a donc une importance sur le fonctionnement du circuit… …   Wikipédia en Français